Le temple de Mars à Corseul

5 vots
Située au croisement de cinq anciennes voies romaines, Corseul (en latin Fanum Martis :" temple de Mars ")  était la capitale gallo-romaine des Coriosolites, créée vers l'an 10 avant notre ère et citée par Jules César dans son ouvrage "La guerre des Gaules".
Construite en 70 après J.C.,  il ne reste aujourd'hui de la cella octogonale (demeure sacrée du dieu de la guerre) que trois pans de murs d'une dizaine de mètres de hauteur.
Le temple aurait en effet été détruit au 11ème siècle pour servir de matériaux de construction à l'abbaye de Léhon.
L'ensemble occupait à l'origine une surface d'un hectare.
Aux IIIe et IVe siècles, comme beaucoup de métropoles régionales, Fanum Martis change son nom et prend celui du peuple dont elle est la capitale. Ces mutations toponymiques sont intervenues à une époque où la solidité de l'Empire romain s'effondrait. On observe alors, entre autres éléments significatifs, une renaissance des antiques divinités gauloises locales dans les sculptures religieuses et les inscriptions dédicatoires. Le changement de noms de cité relève sans doute un phénomène du même ordre, lié à une résurgence des vieux sentiments d'appartenance ethnique des peuples gaulois.


Located at the intersection of five ancient Roman roads, Corseul (latin Fanum Martis: "Temple of Mars") was the capital of the Gallo-Roman Coriosolites founded around the year 10 BC and named by Julius Caesar in his book "The Gallic wars. "
Built in 70 AD, it remains today of the octagonal cella (sacred remains of the god of war) with three walls of about ten meters high.
The temple would have been destroyed in the 11th century to serve as building materials to the abbey of Léhon.
The entire space within the home area of one hectare.
For the third and fourth centuries, as many regional cities, Fanum Martis change his name and takes the people to which it is the capital. Toponymic these mutations occurred at a time when the strength of the Roman Empire collapsed. There is then, among other elements, a revival of the ancient Gallic deities in the local religious sculptures and dedicatory inscriptions. The change of names mentioned is probably a similar phenomenon, linked to a resurgence of old feelings of ethnic peoples of Gaul.
Continuar llegint +

Autor:

Zaellig

Latitud: 48° 28' 19" N, Longitud: 2° 8' 48" W veure »

Lloc: Corseul, France

Panoràmiques de Zaellig

Tipus: País:
Mapa Llista

Le temple de Mars à Corseul

cilindre
5 vots

Située au croisement de cinq anciennes voies romaines, Corseul (en latin Fanum Martis :" temple de Mars ")  était la capitale gallo-romaine des...

Chapelle Saint Michel de Brasparts

plana
6 vots

Située sur un des points culminants de la Bretagne (381m), cette chapelle est dédiée à l'archange St Michel, et date du 17ème siècle. Elle...

Le grand cairn de Barnenez

plana
6 vots

Situé près de Morlaix (Bretagne, France), sur la commune de Plouezoc'h, dressé sur une colline rase dominant la mer, ce monument mégalithique...

pàgines: 1 2 3
Veure tots els autors » Saber més de Zaellig »